24Option prend 156.000€ d’amende de la CySEC

Coup dur dans l’industrie : 24Option vient de prendre une amende de 156.000€ pour avoir manqué à certaines obligations du régulateur. Le leader mondial de l’option binaire, pourtant régulé, aurait failli sur quelques points imposés par l’autorité de Chypre. C’est notamment au niveau du marketing et des risques internes que le courtier aurait enfreint la loi.

24option

Evidemment, 24Option reste une référence, et le montant de l’amende ne va jamais mettre en danger la pérennité du groupe. La plateforme est extrêmement sérieuse, et elle séduit à tous points de vue les débutants comme les plus expérimentés. Elle n’aurait pas réussi à avoir plus de 5 années d’existence, et des partenariats aussi prestigieux que la Juventus de Turin ou l’Olympique Lyonnais sans avoir de la rigueur et de la reconnaissance de ses traders.

Cette amende ne doit pas être représentée comme un signe de méfiance envers 24Option. En effet, les grandes institutions financières dans le monde tombent régulièrement sous le coup d’amende (cf. la BNP qui paie 9 milliards de dollars d’amende, ou Citigroup qui en a déboursé 7 milliards…). Et ce n’est pas pour cela qu’elles ne sont pas fiables. Il n’est pas toujours évident d’être irréprochable à tous points de vue, c’est pour cette raison que les régulateurs surveillent les agissements de près. Cela prouve aussi que la CySEC et les autres régulateurs épient l’activité des brokers option binaire en Suisse et ailleurs dans le monde, preuve que ce produit financier s’impose comme un outil reconnu pour investir en bourse.

Vous pouvez en découvrir davantage sur 24Option directement ici :

Visiter BDSwiss

Notez cet article !

Antoine Klein

En savoir plus

Expert dans les options binaires depuis 10 ans.

Voir les articles - Visiter le site

Poster un commentaire