Nouvelle liste noire de l’AMF Octobre 2014

L’AMF veille à la régulation efficiente des marchés financiers en France. C’est pourquoi elle publie souvent une liste des brokers qui semblent poser problèmes aux traders. En plus de cette liste dite noire, l’organisme publie aussi des recommandations que tous les traders devraient considérer avec beaucoup d’attention.

Des mesures efficientes pour contrer les brokers frauduleux

amfPour lutter contre les sites de trading frauduleux, l’AMF a annoncé des mesures qui marchent très bien dans des pays limitrophes comme l’Italie. Par exemple, les Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) de ce pays bloquent tous les sites de trading qui ne sont pas encore autorisés par les institutions financières nationales. Cette mesure devrait être appliquée aussi en France.

En fait, la disposition avait été évoquée précédemment, mais elle n’a pas forcément séduit tout le monde. Pourtant, elle aurait évité à de nombreux traders d’investir auprès de brokers scrupuleux qui ont ensuite réduit leurs économies à néant.

Les particularités de la liste noire de l’AMF

La liste noire de l’AMF est particulière pour deux raisons. Premièrement, elle regroupe souvent des brokers qui ne sont pas régulés, et présentent donc un danger pour les traders. Mais très souvent, elle inclut aussi les brokers régulés, ceux vers lesquels il est recommandé de se tourner quand on réalise des opérations de trading. Qu’en est-il donc des brokers qui ne figurent pas du tout dans cette liste ? Eh bien, eux aussi présentent un risque pour le trader, et doivent être considérés comme dangereux.

De fait, la liste proposée ici comprend à la fois les brokers présents sur la liste noire de l’AMF, et ceux qui présentent des dangers pour le trader parce qu’ils n’y figurent pas.

Quelques brokers peu scrupuleux

Parmi les brokers dangereux de cette liste noire, nous pouvons citer : zoomtrader.com ; option-market.com ; golden-bank.com ; option-rally.com ; monatrade.com et 77options.com. Certains brokers sérieux par le passé ont aussi intégré cette liste. Citons notamment banc de binary ; 99binary ; HFX ; et bank-invest.com. Un autre qui avait pourtant très bonne presse (50 option.com) a lui aussi intégré cette liste.

Par conséquent, les traders ne devraient pas juger qu’un broker est infaillible. Il vaut mieux consulter régulièrement la liste des traders, afin de s’assurer que les services proposés ne souffrent d’aucune contestation.

Quelques recommandations

Rappelez-vous que la liste de l’AMF ne regroupe pas tous les brokers frauduleux. Le fait donc qu’un broker ne s’y trouve pas devrait plutôt vous inquiéter. Ne vous inscrivez que sur les sites de trading bien connus et recommandés par l’AMF, le CySEC et d’autres organismes de surveillance.

Notez cet article !

Antoine Klein

En savoir plus

Expert dans les options binaires depuis 10 ans.

Voir les articles - Visiter le site

Poster un commentaire