Les taux directeurs en Russie revus à la baisse

La dernière intervention de la banque centrale russe date du 16 décembre dernier. Depuis lors, tout le monde ou presque se demandait pourquoi elle tardait autant à prendre des mesures pour soutenir le rouble russe en pleine déperdition. C’est désormais chose faite, puisque cette banque vient de publier une note qui révise complètement les taux directeurs.

Un petit rappel utile

russieIl faut rappeler que le mois de décembre a été très compliqué pour la monnaie nationale russe, du fait du contexte sociopolitique explosif. Au cours de ce mois, la banque centrale a augmenté ses taux de 7.5%, ce qui a contribué à fragiliser l’expansion d’autres devises en Russie.

Mais le rouble a continué à se déprécier, ce qui a un impact direct sur la contraction de l’économie que le pays connaît depuis plusieurs mois. Or, l’économie russe est déjà affaiblie à cause de la baisse des cours du pétrole, les sanctions économiques de la Commission européenne, et de l’instabilité politique ukrainienne. Donc, si la situation était déjà critique, la hausse des taux décidée en décembre a eu des effets très néfastes sur l’économie russe.

Des révisions à la baisse

Vendredi dernier, la banque centrale russe a décidé de baisser son taux directeur à 15%, au lieu des 17% initiaux. Cette baisse a principalement pour but d’atténuer la récession qui pourrait atteindre -3.6% au cours de l’année 2015.

Dans le même temps, les experts révèlent que l’inflation a culminé à 10% en 2014. La Banque centrale espère que celle-ci se réduira à mesure que l’activité économique en Russie ralentit. La Russie doit donc faire face à un double problème : l’entrée en récession du pays doit être jugulée avec une inflation forte. La situation actuelle est donc délicate et le fait de baisser les taux directeurs ne peut donc pas être la seule solution au problème.

Notez cet article !

Antoine Klein

En savoir plus

Expert dans les options binaires depuis 10 ans.

Voir les articles - Visiter le site

Poster un commentaire