La FINMA avertit contre l’arnaque Bloombex Options

L’Autorité de surveillance des marchés en Suisse vient de sortir un communiqué mettant en garde les investisseurs helvètes contre l’arnaque Bloombex Options. Il s’agit d’un courtier spécialisé dans les options binaires qui n’aurait aucun lien avec la Suisse, alors même qu’il affiche sur son site une adresse postale à Zurich.

Le passé de Bloombex Options n’est pas radieux, puisque cette plateforme a déjà été relevée comme étant une arnaque chez plusieurs régulateurs européens. On peut citer l’AMF française qui en a fait un communiqué (Bloombex Options est aussi dans leur liste noire), la CONSOB italienne ou encore la CySEC chypriote qui resserre l’étau autour des arnaques. Bloombex Options a été actif dans toutes les langues, et il pourrait percer encore davantage sur le français.

Si l’adresse à Zurich Dreikönigstrasse 31A s’oriente plutôt vers une cible germanophone, Bloombex Options a aussi une plateforme traduite en français. Elle a déjà escroqué quelques français, mais le plus grand reste devant. Si vous avez des contacts qui souhaitent trader en ligne et qui ont été démarché par Bloombex Options, prévenez-les du communiqué de la FINMA. Cela leur permettra de directement prendre contact avec le régulateur et prendre les mesures nécessaires.

Bloombex Options

Qui choisir pour trader en Suisse ?

En attendant, privilégiez les valeurs sûres comme BDSwiss qui existe maintenant depuis des années, et qui est entièrement régulé en Europe. La plateforme de trading d’option binaire qui s’est imposée comme le leader absolument incontesté dans tous les pays germanophones s’est doté il y a presque une année d’une équipe de gestionnaires de compte français. Ces derniers sont particulièrement brillants, et sont composés d’anciens traders des banques privées de la place genevoise. Pour en savoir plus, voici notre avis BDSwiss.

Visiter BDSwiss

La FINMA avertit contre l’arnaque Bloombex Options
1 (20%) 1 vote

Antoine Klein

En savoir plus

Expert dans les options binaires depuis 10 ans.

Voir les articles - Visiter le site

Poster un commentaire